Le travail de la laine

Le travail de la laine est entièrement réalisé à la main.  


- Le tri sélectif des fibres: certaines (les plus douces) sont destinées au filage, d'autres au feutrage et les plus courtes au rembourrage. Les parties vraiment sales des toisons et vraiment non utilisables vont servir au jardin comme paillage. 



Le lavage des fibres s'effectue de la façon la plus écologique possible : à l'eau de pluie, par fermentation (voir article ici), avec éventuellement utilisation de lessives biologiques. 

Une fois les fibres lavées puis séchées à l'air libre, elles sont teintes (voir plus bas) et/ou cardées : 

- le cardage des fibres d'Alpaga s'effectue avec la cardeuse à rouleaux Finest de Strauch;


- Le cardage des fibres de mouton avec la cardeuse Ashford à 72 ppsi;


Ces deux cardeuses ont été motorisées afin de faciliter le travail (et surtout éviter les tendinites de l'épaule !!). Pour avoir un aperçu de cette motorisation : une petite vidéo est par ... 

- le cardage des fibres utilisées pour le rembourrage s'effectue avec une cardeuse à balancier :



- Les fibres peuvent également être peignées : 





- Le filage s'effectue soit au fuseau, soit au rouet, un Traditional de Ashford;







- Les gros fils (dodus) et les Art Yarns sont réalisés sur le Country2 (Ashford) : 




- La teinture des fibres est faite avec des poudres de Greener Shades et du vinaigre blanc. Les teintures sont écoresponsables sans danger pour la santé, sans solvants et métaux lourds. 



- le tricotage ou crochetage;